Wendy Carlos – Orange Mécanique (bande originale)

Sorti en salles en 1971, soit trois ans après 2001, Orange Mécanique est un film de Stanley Kubrick d’après le roman d’Anthony Burgess. Sa violence inspira de tragiques faits divers au Royaume-Uni, conduisant Kubrick à en interdire la distribution et dans les années 90, le seul moyen de voir ce film était d’en acheter une copie VHS sous-titrée en néerlandais aux puces de Montreuil… En avance sur son temps, le compositeur Walter Carlos (qui deviendra Wendy suite à un changement de sexe) utilise un synthétiseur Moog dès 1968. Elle signe la plupart des morceaux de cette bande originale dont la Title Music revisite Henry Purcell, inondant de modernité le générique du film et son stroboscope de couleurs vives. Beethovania enchaîne entre flûte et harpes électriques, la Neuvième est présente à la fois en version classique et triturée dans l’anxiogène Suicide Scherzo ; il en va de même avec L’Ouverture de Guillaume Tell de Rossini, accélérée pour coller à la partie de jambes en l’air d’Alex, alias Malcolm McDowell… Orange Mécanique est une œuvre visionnaire et sa musique aussi, les échos angoissants de Timesteps résumant à eux seuls la créativité de Wendy Carlos.

acheter ce disque