VNV Nation – Empires

Groupe emblématique de la futurepop, VNV Nation est un duo de musique électronique formé à Londres en 1990 par le chanteur et claviériste Ronan Harris, rejoint quatre ans plus tard par le percussionniste Mark Jackson. Ils se forgent une solide réputation scénique avant de crever les baffles avec leur troisième opus paru en 1999 : Empires dont la brève intro annonce de grandes manœuvres (Firstlight), sorte de gimmick apocalyptique qu’ils vont réitérer sur tous leurs albums. Kingdom lui succède et produit une addiction rapide aux rythmes survitaminés ; vers les synthés poisseux d’un Rubicon au chant serein, ancestral. L’adrénaline monte d’un cran avec Saviour, entre pauses et accélérations ce morceau cartonnerait encore aujourd’hui sur un manège à sensations ; suivi des basses asphyxiantes de Fragments mêlées à la voix prophétique de Ronan, avec un synthé emprunté à Underworld pour la trance… La caresse de Distant évoque Dead Can Dance et nul ne déserte l’appel au combat de Dark Angel : tel est le programme de ce disque efficace, au son tonique et optimiste. « Victory Not Vengeance »