Van Dyke Parks – Song Cycle

Né dans le Mississippi en 1943, Van Dyke Parks est un chanteur et musicien américain. Il est enfant de chœur et apprend la clarinette à l’âge de 4 ans, débute une carrière d’acteur et devient musicien de studio aux côtés des Byrds ou de Harry Nilsson, de Tim Buckley, Brian Wilson et plus tard U2… Paru en 1967, son premier album Song Cycle combine différents genres allant de la pop orchestrale au classique en passant par la folk traditionnelle, qui combine des instruments aussi variés que le violon, la balalaïka ou l’accordéon… Palm Desert bruisse entre pépiements et chant réverbéré, puis la harpe de Public Domain chambre nos oreilles à bonne température pour savourer Donovan‘s Colours, sans paroles et qui rend hommage au chanteur écossais dont il revisite des fragments ; avant les chœurs de By the People fondants comme du touron laissé au soleil… Concept album avant l’heure (Days of Future Passed n’est pas loin), Song Cycle est un collage excentrique autrement inspiré que Sufjan Stevens, une bande originale imaginaire que je situerais entre As Though it Were a Movie et Jugband Blues.