Underworld & Gabriel Yared – Breaking and Entering

En 2006, Underworld et Gabriel Yared signent la bande originale de Breaking and Entering, un film d’Anthony Minghella tourné à Londres dans le quartier de St Pancras. Entre architecture, petits délits et déracinement, le film joue sur plusieurs registres bien restitués sur cette bande son tissée dans de la soie. On sent la patte de Yared derrière les sonorités balkaniques (Sad Amira, Happy Toast) ou le solo de percussions de Monkey Two, les déploiements sereins d’Underworld faisant office de liant (Hungerford Bridge, Mending Things)… Avec son morceau final Counterpoint Hang Pulse, l’ensemble est un poil plus ambitieux que Danny the Dog de Massive Attack, mais la méthode est ressemblante et peu de groupes laissent une empreinte impérissable en la matière (on citera tout de même Eurythmics), un exercice qu’il vaut mieux laisser à Badalamenti ou Morricone.