Titina – Chante B. Leza

Plus connue sous le nom de Titina, Albertina Rodrigues Almeida est une chanteuse capverdienne née sur l’île de São Vicente en 1946, cinq ans après Cesária Évora. Elle grandit aux côtés du poète B. Leza qui lui enseigne l’art de la morna, une musique empreinte de nostalgie sur des rythmes à la guitare ; chante en public à l’âge de 12 ans et enregistre un single trois ans plus tard… Sur son premier album paru en 1993 chez Bleu Caraïbes, Titina rend hommage à B. Leza dont elle reprend sept chansons évoquant l’exil (Terra Longe, Bejo de Sodade) et l’amour (Note De Mindelo) ; la fuite du temps de sa voix singulière et chevrotante, plaintive avec Rapsodia mais enjouée sur Galo Bedjo et les accords pincés du cavaquinho, un ukulélé que devait apprécier le GénéralEstrela da Marinha s’apparente à la coladeira, une variante accélérée de la morna où cordes et clarinette célèbrent le retour du carnaval ; ainsi que Marcha de Oriundo qui démarre avec des percussions brésiliennes et des guitares ensoleillées, les chœurs véhiculant une beauté magique… Chantée en portugais ou en créole, entre joie brute et nostalgie la musique de B. Leza revit grâce à Titina.