Tindersticks – Tindersticks 2

En 1991, après quatre années au sein des Asphalt Ribbons, le chanteur et guitariste Stuart Staples, le claviériste David Boulter et le violoniste Dickon Hinchcliffe forment les Tindersticks, un groupe britannique de rock indépendant. Ils sont rejoints par le guitariste Neil Fraser, le batteur Al Macauley et le bassiste John Thompson ; puis publient leurs deux premiers albums sous le même nom éponyme Tindersticks… Paru en 1995, le second d’entre eux consacre leur style plutôt post rock que pop de chambre, El Diablo en el Ojo finissant en apothéose à la GYBE! après avoir débuté par un murmure de cordes… Le vibraphone de My Sister est rejoint par la voix grave de Staples qui se lance dans une narration portée par un piano comme chez Hollis ; puis Snowy in F# Minor ajoute une couche de jazz vibrante, le groupe étant aussi à l’aise sur des titres qui dépotent (Vertrauen II) que lors de chansons plus intimes, comme sur No More Affairs et son piano Rhodes, ou encore Vertrauen III et sa scie instrumentale… Aérien et touffu, drapé dans des bruits indiscrets, ce disque sensuel me donne envie d’aller faire un tour de Rollercoaster.