The Young Gods – L’eau Rouge

The Young Gods est un groupe de rock industriel créé à Genève en 1985 par le chanteur et compositeur Franz Treichler, le claviériste Cesare Pizzi et le percussionniste Urs Hiestand. Un son corrosif et des textes chiadés assoient leur réputation sur scène, ils publient un premier album éponyme en 1987 suivi de L’Eau Rouge chez PIAS deux ans plus tard… On nage en pleine poésie avec La Fille de la Mort avant d’être pris dans un maelstrom où le morceau se brise en son milieu, pour renaître en arpèges de cordes sous la voix rocailleuse de Franz Treichler… Les guitares électrisent la Rue des Tempêtes et L’eau Rouge enflamme la couche, on fantasme jusqu’à la chute de Charlotte sur fond d’orgue de barbarie et Crier les Chiens évoque 1. Outside, Bowie ayant admis son intérêt pour les Young Gods au moment où il enregistrait ce disque… On pense à Arno et à la gnaque de Noir Désir sur cet album halluciné qui suit ses propres règles, de L’amourir sur une plage aux Enfants joueurs de tambour ; avec son livret à l’ancienne dévoilant des paroles sensationnelles. « Longue route comète, et la nuit est d’accord. »