The Shadows – At their Very Best

Créé en 1958 par les guitaristes Hank Marvin et Bruce Welch, le batteur Tony Meehan et le bassiste Jet Harris, The Shadows est considéré comme le premier groupe de pop rock européen. Après avoir été les musiciens de Cliff Richard, ils démarrent leur propre carrière avec des morceaux instrumentaux de moins de 3 minutes, reconnaissables au son chiadé à la Stratocaster et dont beaucoup de mélodies sont passées à la postérité… Parue chez Roll Over en 1999, cette anthologie débute comme il se doit avec Apache inspirée par le western du même nom, suivie de The Rise and Fall of Flingel Bunt et Foot Tapper ; Don’t Cry for Me Argentina parmi 20 titres à écouter entre Led Zeppelin IV et The Dark Side of the Moon ; car de Jimmy Page à David Gilmour en passant par Carlos Santana, tous les guitaristes doivent quelque chose aux Shadows.