The Police – Live Atlanta

Enregistré à Atlanta en 1983, cet album live paru douze ans plus tard reprend de nombreux morceaux de Synchronicity dont il assurait la promotion. Mais les standards ne sont pas oubliés et Sting sait faire monter la mayonnaise, qui n’hésite pas à étendre la durée des tubes le temps d’entonner quelques refrains supplémentaires avec son public (Message in a Bottle, De Do Do Do, De Da Da Da et surtout Can’t Stand Losing You). Des chœurs inédits apparaissent sur Spirits in the Material World ; c’est un live où les enchaînements font mouche et si les morceaux ne connaissent pas d’envolées spectaculaires à la Led Zeppelin, leur patine sonore les rend authentiques sans faire doublon avec les versions studio.