The Nits – Henk/Kilo

Paru en 1986, Henk renoue avec la veine expérimentale des Nits. Suite au départ du guitariste Michiel Peters qui préfère terminer ses études de droit, Petra Lugtenburg et Joke Geraets sont recrutés au chant et à la basse… Comme son nom l’indique, Bike in Head fait tourner un vélo dans la tête avec effets sonores saisissants. Chansons de voyage : Port of Amsterdam met les voiles dans un foisonnement fanfaron, un couple d’amoureux dérivant en mer avec Cabins… Morceau de bravoure à la guitare sèche : Home Before Dark ou la mélancolie d’un garagiste au crépuscule ; faisant la paire avec l’indomptable Erom On, où tout est en marche arrière… Under a Canoe trouvera sa pleine mesure sur l’album live Urk ; il y a aussi Cranedriver où l’on devient conducteur de grue, opportunément suivie de 5 Hammering Men… Composé fin 1983, l’ep Kilo complète ce cd avec 6 titres dont je retiendrais Sketches of Spain qui évoque la guerre civile espagnole ; mais aussi le piano à la Howard Jones de Dapper Street, où l’on arpente la ville en quête de poésie… Musicalement situé entre l’exubérance des Talking Heads et le velours de Prefab Sprout, le diptyque Henk/Kilo tient longtemps éveillé.