The Human League – Travelogue

Publié en 1980, Travelogue est le second album des Human League. C’est aussi le dernier en compagnie de ses membres fondateurs Ware et Marsh, qui s’en iront créer Heaven 17 la même année… Les synthés bouillonnent sur The Black Hit of Space ou Life Kills, hésitant entre new wave et modulations industrielles, il faut attendre Dreams of Leaving pour entrer dans une pièce moins surchauffée, mauvais rêve urbain prolongé par l’instrumentale Toyota City, donnant à l’album des articulations progressives que l’on retrouve aussi sur le tonique Gordon’s Gin, et WXJL Tonight en hommage aux premiers DJ… Ces initiatives mises à part, Travelogue est un peu trop soluble dans la synthpop naissante, rehaussé tardivement par trois titres de l’édition remastérisée : Dancevision, Tom Baker et le medley Rock’n Roll/ Nightclubbing, enchaînant les chansons de Gary Glitter et d’Iggy Pop.