The Feelies – Time for a Witness

Après leur premier album Crazy Rhythms, The Feelies sommeillent jusqu’en 1986 où paraît The Good Earth. Mais ce silence n’est que discographique car ils continuent de se produire sur scène, intégrant d’autres groupes mais aussi en première partie de Lou Reed ou R.E.M… Sorti en 1991 chez A&M, leur quatrième album Time for a Witness possède un son pop rock plus affirmé qu’à leurs débuts ; où les titres s’enchaînent avec moins de surprise, où rodent différents fantômes comme celui du Velvet Underground avec Find a Way, ou de Brian Eno sur Invitation… Sans être ennuyeux l’album n’est pas vraiment attachant, Real Cool Time terminant le disque sur une affirmation exagérée, et l’on se surprend à feuilleter un livret qui manque un peu d’épaisseur.