The Durutti Column – Bread & Circuses

Sixième album des Durutti Column, Bread & Circuses procède par superpositions de touches ambiantes où différentes guitares interviennent en même temps, avec des percussions au premier plan sur Dance II & I, ou au contraire suggérées lorsque Vini Reilly prête sa voix aux morceaux les plus marquants (Black Horses, Tomorrow). Les cuivres jouent un rôle prépondérant, étranges à force de réverbération sur Hilary, ou bien alternant des deux côtés de la scène sur Dance I ; pour ne rien dire du piano perturbé de Street Fight, entre coups de trompette et de mitraillette… L’album est également connu sous le titre de Circuses & Bread, une bizarrerie formelle de plus chez ce groupe qui prend un plaisir évident à nous trimbaler dans ses résonances. « Tomorrow never comes… »