The Doors – L.A. Woman

Sixième album studio des Doors, L.A. Woman suit les traces de Morrison Hotel en imposant une grappe de titres allant de The Changeling à Love Her Madly ou Riders on the Storm ; sans oublier les 8 minutes épiques de L.A. Woman, où après avoir fait mine de s’arrêter au beau milieu, Jim énonce de plus en plus vite l’adage anagrammatique « Mr. Mojo Risin ! », tel un signe extérieur de sa mégalomanie subtile… L’America est traversé de poésie et Crawling King Snake puise aux racines du blues ; mais même s’il lui ressemble trop, cet album se situe un cran supérieur au précédent… Un mois avant la sortie de l’album, Morrison signifie au groupe son intention de s’exiler à Paris afin de se consacrer à l’écriture, avec sa compagne de longue date Pamela Courson. Trois mois plus tard, c’est elle qui découvre le corps inerte de Jim Morrison dans sa baignoire, officiellement décédé d’une crise cardiaque à l’âge de 27 ans. Le groupe ne s’en remettra pas, les Doors « of perception » n’auront été ouvertes que quatre ans, mais on n’a pas fini d’en fouler le seuil.