The Chemical Brothers – Exit Planet Dust

Formés à Manchester en 1989, Les Chemical Brothers sont un groupe britannique de musique electro composé de Tom Rowlands et Ed Simons, deux amis d’enfance qui seront d’abord DJ avant d’enregistrer leur premier succès en 1992, Song to the Siren qui intègre à la fois un sample de la version de This Mortal Coil (elle-même inspirée de la chanson originale de Tim Buckley), et un second sample du titre Song of Sophia des Dead Can Dance. Autant dire qu’il s’agit d’une chanson toute neuve, qui en dit long sur leurs sources d’inspiration et où la référence à une sirène fait plutôt penser au son qu’ils ont créé tous gyrophares allumés, eux qui vont bientôt s’imposer maîtres du big beat aux côtés de Prodigy… Paru en 1995, leur premier album Exit Planet Dust s’ouvre sur un court extrait de Ohm Sweet Ohm de Kraftwerk, ultime clin d’œil à l’héritage des pionniers avant de donner un grand coup de balai, car nous partons pour 49 minutes de groove assis dans un train fou, aux wagons subtilement imbriqués… Mention spéciale à One Too Many Mornings, mais aussi aux photos faussement ordinaires contenues dans le livret.