The Black Heart Procession – Three

Créé à San Diego en 1997 par Pall Jenkins et Tobias Nathaniel, The Black Heart Procession est un groupe de rock indépendant publié sur le label Touch & Go, basé à Chicago et dont le catalogue a un temps hébergé Blonde Redhead. Intitulé Three, le troisième album des Black Heart Procession est nourri de cette nonchalance rampante qui les tire vers le post rock, doublée d’une mélancolie savante qui les empêche de s’y enfermer… L’essentiel de leur son repose sur la voix de Jenkins, accompagnée au piano ou à la guitare de Nathaniel, la batterie étant restreinte à quelques morceaux et déléguée à des invités… La procession nous accroche dès We Always Knew, le temps que résonne la triste guitare de Once Said at the Fires, vers I Know your Ways où le clavier et la voix se répondent sans illusion. Puis vient A Heart Like Mine et sa mélodie que l’on a déjà entendue quelque part, pause bienvenue avant un final millimétré, où The War is Over termine de nous fendre le cœur pour atteindre au grandiose avec On Ships of Gold… Au risque de déprimer les bienheureux, un tel climat pourrait redonner du baume aux esseulés.