The Alan Parsons Project – Pyramid

Pyramid est le troisième album d’Alan Parsons. L’ayant acquis tardivement, j’ai choisi l’édition comprenant les titres bonus, mais plutôt par curiosité que pour profiter d’une version remastérisée, la qualité de la production étant présente dès l’origine sur tous les disques d’APP. Là encore, des instrumentales qui restent dans les mémoires émaillent l’album, en effet comment oublier le torrent d’Hyper-Gamma-Spaces, électrisant dès la première écoute ? Il faut admettre que certains titres perdent de leur mystère avec le temps, toutefois In the Lap of the Gods évoque un grand moment de cinéma (imaginaire cette fois), suivi de l’oriental Pyramania. Au bout du compte, l’ensemble divertit et les bonus prolongent la découverte, en particulier la démo de What Goes Up, ou l’on entend la « little voice » de Parsons improviser sur la chanson en cours d’élaboration. Entre photos d’époque, collages et chroniques, le livret de cette réédition est soigné.