Talking Heads – Remain in Light

Formé à New York en 1976, Talking Heads est un groupe de new wave américain constitué du chanteur et guitariste David Byrne, du batteur Chris Frantz, de la bassiste Tina Weymouth et du claviériste Jerry Harrison. Leur premier opus est art pop comme Devo et paraît l’année suivante (Talking Heads: 77), puis ils rencontrent Brian Eno qui va produire les trois albums suivants, jusqu’à Remain in Light paru en 1980… Où les guitares sont funk et les percussions world, où l’on ne sait plus si l’on chante ou si l’on parle avec Born Under Punches (The Heat Goes On). Les récitations rapides de Crosseyed and Painless évoquent déjà Tom Tom Club et l’histoire de Once in a Lifetime semble tirée d’un script de la Twilight Zone ; avant les rythmes envoûtants de Listening Wind que reprendra Geoffrey Oryema vingt ans plus tard… Avec sa basse slapée et Adrian Belew invité à la guitare, ses textes denses et surréalistes ; avec The Overload qui flirte avec Joy Divison, Remain in Light intrigue et ravit à chaque écoute.