Shawn Phillips – Second Contribution

Composée et publiée dans la foulée de Contribution, cette Second Contribution s’ouvre sur une suite de cinq morceaux dominés par les arrangements de Paul Buckmaster, enchaînés et qui occupaient toute la première face du vinyle original. On y entend des flûtes et une voix alerte qui rappellent Nick Drake, jusque dans le dépouillement sur la Ballad of Casey Deiss qui relate la disparition d’un ami frappé par la foudre… La seconde face est baignée de folk progressif entre l’espiègle Whaz’ Zat et la montée instrumentale de Schmaltz Waltz ; il y a aussi le tranquille Remedial Interruption, réminiscent de Luciano Cilio avant les sifflements amoureux de Steel Eyes qui bouclent cet opus à l’épreuve du tonnerre, entre la viscéralité d’Astral Weeks et le lyrisme de Bless the Weather. « Wish him peace and eternal wisdom, for he has died and he died by light… »

Shawn Phillips – Contribution

Shawn Phillips est un auteur-compositeur-interprète américain de musique folk né au Texas en 1943. Il apprend la guitare avant d’être initié au sitar à l’âge de 15 ans par Ravi Shankar, publie un premier album en 1964 (I’m a Loner) et collabore avec Donovan ou les Beatles… Paru en 1970, Contribution met en avant le chant singulier de Phillips qui parcourt les octaves avec autant d’aisance qu’il tisse ses mélodies à la guitare acoustique, les accents champêtres de Withered Roses m’évoquant l’album de David Crosby paru l’année suivante… Romantique (L Ballade) ou recueilli (No Question), avec un piano qui rappelle Simon & Garfunkel (For Rfk Jfk & Mlk) et un sacré sens de la cadence (Lovely Lady) ; Shawn multiplie les parfums sur ce disque flamboyant, terminé par le psychédélique Screamer for Phlyses.