Pépère

Livre enthousiasmant, désespérant. Ecrit à l’ancienne. Le jour où il passe le cap des cent ans dans sa maison de retraite, de déroute et de débandade, Albert Binot s’aventure dans la rédaction d’un journal de bord. Il a été libraire, il a tenu la librairie Quai des Binot à Strasbourg (l’auteur est strasbourgeois). Il a aimé les livres, il a fait partager son amour, il aime encore les mots, qui ne vieillissent pas. Jour après jour, datant ses pages comme des ans qui s’accumulent, il revient sur sa vie. Sa grande passion de jeunesse, sa femme attentionnée, leur enfant perdu, sa voisine de chambre qui ne le reconnaît plus toujours. Au rythme d’un centenaire, Albert Binot écrit pour son arrière-arrière-petit-fils, celui qui ne vient pas le voir par devoir et lui parle de l’avenir. Mais l’avenir n’a pas de sens quand les livreurs de pizza, ces trompe-la-mort à scooter, n’ont aucune chance de finir centenaires.

L’Alsace, P.M.

roman
144 p.
Editions l’Une & l’Autre
ISBN 2357290633