Dashiell Hedayat – Obsolete

De son vrai nom Daniel Théron, Dashiell Hedayat est un auteur-compositeur-interprète français né à Toulon en 1947. Critique de rock avant de publier un premier album en 1969 (La Devanture des ivresses), il est aussi écrivain et signe un best seller en 1976 (Monsignore) sous le pseudonyme de Jack-Alain Léger… Enregistré avec Gong en 1971, son second disque Obsolete s’ouvre sur une chambre d’amour à ciel ouvert, la Chrysler rose réveillant nos sens entre paroles déjantées et guitares psychédéliques… La Fille de l’Ombre se lave et crie, rit comme comme Melody parue la même année ;  la ligne de basse de Long Song for Zelda évoquant également l’album de Gainsbourg, où d’une « cervelle de cave » jaillit la déclaration fervente à un chien, complétée par les mots de William Burroughs en personne… Cielo Drive est une lecture de 21 minutes où l’on fume des lames de parquets en écoutant Soft Machine ; avec son saxo jazz et sa basse automatique évoquant Magma, avec le lait pour les chats et du lierre dans l’escalier… Poétique et barjo comme Thiéfaine, Obsolete est un objet musical sans équivalent. Publiée chez Mantra en 2005, l’édition digipack inclut les textes et un dessin de l’auteur en couverture.