Susumu Yokota – LO Compilation

En 2006, Yokota remixe 45 titres sur ce double album paru chez LO Recordings. On y retrouve sept morceaux des expérimentateurs londoniens The Chap, Auto Where To et Remember Elvis Rex étant les plus remarquables. Le DJ Cursor Miner est lui aussi très présent, ses boucles à la Aphex Twin élégamment apprêtées dans Errors in my Mind ou This is Electro… Alexandroid (My Lovemixdown) rappelle la légèreté de Jacno et l’écho des guitares de Rothko (Open) évoque Dead Man, sans oublier le traitement fait à Red Snapper sur Mountains and Valleys et Heavy Petting… Avec les claviers acidulés de Tobs (Clawing Its Way Back) et quelques pics sensationnels (Disco Gardens de Micky Globe ou 3a admirablement enchaîné avec Grilling the Cheese de Cursor Miner), la richesse de cet opus n’est pas sans évoquer la compilation …and Darkness Came. Deux heures et demie de musique généreuse et variée, aux accents downtempo parfaits pour calibrer ses oreilles avant d’embarquer vers la planète Eno.