Stereolab – Transient Random-Noise Bursts with Announcements

Formé à Londres en 1990, Stereolab est un groupe de musique indépendante franco-britannique. Le chanteur et guitariste Tim Gane rencontre la chanteuse et claviériste Lætitia Sadier en 1985, rejoints en 1993 par la guitariste Mary Hansen et le batteur Andy Ramsay. Paru la même année, leur second album Transient Random-Noise Bursts with Announcements captive par son mélange de synthés vintage, de rythmes répétitifs chers à Jaki Liebezeit et de paroles nébuleuses tantôt chantées en français… Our Trinitone Blast part en vrille pour le meilleur, vers le point d’orgue de l’album Pack Yr Romantic Mind, combinant couches mélodiques et crescendo de guitares évoquant Beach HouseGolden Ball nous fait le coup du vinyle qui saute, mais n’est pas Tortoise qui veut ; les 18 minutes de Jenny Ondioline constituant l’autre pierre angulaire de ce disque entre lyrisme et capharnaüm, même si l’on se demande tout de même s’il ne vaudrait pas mieux écouter Deluxe… Plutôt shoegaze que post rock, loin du génie tourmenté de Blonde Redhead mais avec des relents de krautrock, Stereolab se digère sans causer de fièvre.