Siouxsie & The Banshees – Through the Looking Glass

En 1987, Siouxsie crée la surprise en sortant un album entièrement constitué de reprises. L’exercice est périlleux et peut vite s’avérer barbant, or ici ces 10 chansons sont pour la plupart réincarnées, habitées par l’esprit cold wave auquel Tinderbox nous a habitués… Kraftwerk est méconnaissable (Hall of Mirrors) et Trust in Me ensorcelle un peu plus la version du serpent Kaa dans le Livre de la Jungle ; Billie Holiday est revisitée à travers une marche funèbre à la trompette (Strange Fruit) et Iggy Pop a salué la nouvelle interprétation de son PassengerYou’re Lost Little Girl ajoute une dose d’étrangeté à la version des Doors, sans oublier Little Johnny Jewel qui m’a fait découvrir Television ; il y a aussi Roxy Music, Bob Dylan ou John Cale sur ce disque intime et gothique, enrichi à la harpe et au violoncelle par Martin McCarrick qui rejoindra ensuite le groupe.