Shocking Blue – At Home

Formé à La Haye en 1967 par le guitariste et sitariste Robbie van Leeuwen, Shocking Blue est un groupe de blues rock à tendance psychédélique néerlandais. Rejoint l’année suivante par la chanteuse Mariska Veres, ils publient leur second album en 1969, At Home remarqué grâce au tube Venus que reprendront les Bananarama en 1986, la version originale étant de loin supérieure… Le piano blues et la basse au taquet font penser aux Doors (Boll Weevil, Love Machine), les tons hindous de l’instrumentale Acka Raga rappellent Ravi Shankar et la voix rebelle de Mariska fait chavirer avec I’m a Woman ; suivi de Poor Boy étagé en deux séquences renversantes et d’un Love Buzz aux accords qui claquent, où Robbie déchire au sitar et qui inspirera The Prodigy en 2004 sur le titre PhœnixHot Sand est torride et les percussions folk de Wild Wind évoquent PJ Harvey ; parce que les Shocking Blue font partie des vinyles que j’ai reçus à 12 ans avec mon premier tourne-disque, ces hippies hollandais auront toujours une place au chaud dans mon cœur, aux côtés de Pop Corn et de la Cinquième. « I need you like a desert needs rain… »