Serge Gainsbourg – Aux Armes et Cætera

Aux Armes et Cætera est le treizième album studio de Gainsbourg. Publié en 1979 à la suite d’un voyage en Jamaïque, où il l’enregistre en quelques jours aux côtés de Sly and Robbie, cet album marque l’apparition du reggae en France. Outre la réputation sulfureuse de la chanson éponyme, somme toute un peu surfaite, les textes de Des Laids des Laids, Daisy Temple ou encore Pas Long Feu collent parfaitement à cette musique alors nouvelle, dans une ambiance débridée qui rend la poésie de Gainsbourg familière… Deux ans plus tard paraît l’album Mauvaises Nouvelles des Étoiles, toujours en mode reggae et avec là encore les I Threes, un trio vocal emprunté à Bob Marley. La continuité est totale et de les avoir regroupés sur un seul cd était évident ; Overseas Telegram ou Shush Shush Charlotte sont de petits coups de poings au cœur, tandis que les élucubrations de Toi Mourir ou de Strike font sourire, pour ne rien dire des prouesses naturelles d’Evguénie Sokolov. « Quand on me dit que je suis moche, je me marre doucement… »