Roy Ayers – Coffy

Roy Ayers est né à Los Angeles en 1940. Il grandit dans le quartier de South Park, où s’épanouit l’essentiel de la scène musicale noire américaine. Coffy est la bande originale du film du même nom, mais c’est au film Jackie Brown sorti vingt-quatre ans plus tard que j’en dois la découverte, à savoir le troisième long métrage de Quentin Tarantino, qui est aussi un grand révélateur de musiques oubliées. Ce disque ne contient pas moins de quatre titres utilisés dans Jackie Brown, pourtant aucun d’entre eux n’a été repris sur la bande originale sortie en cd ! Sauf à envisager des problèmes de droits, cette irrévérence faite à Roy Ayers ressemble à une bévue, d’autant que Tarantino a choisi Pamela Grier pour son rôle principal, soit la même actrice que l’on voit sur l’affiche de Coffy… S’il ne fallait citer qu’un titre, ce serait Escape dont le tempo endiablé soutient la scène de l’échange des sacs, dans le magasin de vêtements. Priscilla’s Theme possède aussi ce groove trépidant, entre vibraphone et rythmes jazz ; enfin avec King George on entend chanter Ayers, sur ce disque tonique et funky.