Robert Fripp, Michael & Peter Giles – The Cheerful Insanity of Giles, Giles and Fripp

Né dans le comté du Dorset en 1946, Robert Fripp est un guitariste et compositeur britannique. Recruté en 1967 par les batteur et bassiste Michael et Peter Giles, qui recherchaient à l’origine un chanteur et clavier, Fripp et ces deux frères forment leur premier groupe et publient l’année suivante The Cheerful Insanity of Giles, Giles and Fripp. Inclassable et fantasque, le disque sera sans lendemain pour le trio qui voit le départ de Peter Giles et l’arrivée d’Ian McDonald, de Peter Sinfeld et de Greg Lake au sein d’un groupe qui décide de se renommer King Crimson… Mais c’est bien au sein de cette « folie gaie » que tout a débuté, où folk, jazz et pop psychédélique se mélangent tandis que de courtes séquences parlées émaillent l’album, déroulant le fil d’histoires grotesque (Rodney Toady) et absurde (Just George)… Entre la nonchalance des Moody Blues et l’humour des Monty Python, les futurs rois du rock progressif se sont offerts une tranche de légèreté, avec ça et là de belles envolées comme Suite No.1 ou Erudite Eyes.

acheter ce disque