Richie Hawtin – DE9: Closer to the Edit

En 2001, Plastikman ressort les pots de peinture sonore et mitonne le second volet de ses collages techno, Closer to the Edit ou comment à partir de 100 morceaux ramenés à leur plus simple expression (c’est-à-dire 300 loops comme l’auteur l’explique dans un élégant livret en papier glacé), aboutir à un nouveau mélange dont le liant serait la mesure élémentaire… Un nouvel album binaire et dépouillé, moins squelettique que Decks, EFX & 909 grâce à un son enveloppant et toujours cette science de la transition ; même si certaines éructations agacent, geignements artificiels rompant la paix du trip (Panpot Spliff, Gelb, Grown) comme si Richie ne savait pas comment boucler la boucle… Le badigeon reste néanmoins brillant et chatouille les poils des oreilles, trempé dans des séquences colorées entre Swayazk et The Other People Place (Distortion Men, Snatch, Sulzgurtel).