Richard Strauss/Richard Wagner – Une Vie de Héros/Idylle de Siegfried

Richard Strauss a 34 ans lorsqu’il compose Une Vie de Héros, son nouveau poème symphonique deux ans après Ainsi Parlait Zarathoustra, où il s’affranchit des références littéraires en choisissant de mettre en scène sa propre vie. Épique avec Le Champ de Bataille du Héros, où les trompettes sont en ordre de marche, romantique (La Compagne du Héros) et finalement assagi après que le cor ait rué dans les cordes (La fuite du Monde et Parachèvement du Héros). Dirigée par Herbert von Karajan, l’œuvre est suivie de l’Idylle de Siegfried, signée Richard Wagner qui l’a composée en 1870 à l’attention de sa seconde femme Cosima. La partition ne sera rendue publique que bien plus tard, et elle ne dépare pas l’univers de Richard Strauss, l’influence de Wagner sur ce dernier étant manifeste.