Richard Desjardins – Symphonique

En 2004, Richard Desjardins se produit sur scène avec un orchestre symphonique de cinquante musiciens ; tandis qu’en France l’Académie Charles-Cros lui décerne son Grand prix du disque, comme l’ont eu avant lui Brel, Brassens ou Gainsbourg… Enregistré à Montréal sous la direction de Gilles Bellemare, Richard Desjardins Symphonique condense le meilleur de l’homme et du poète à travers ses plus grandes chansons, ponctuées de ces inénarrables apartés dont il a le secret. Les versions pour orchestre à cordes de L’Homme-Canon, de Jenny ou de Tu m’Aimes-tu sont à tomber, l’ambiance est digne des grands soirs et la prise de son est excellente… La performance sera radiodiffusée au Québec où elle sera à nouveau représentée lors d’un festival en 2005, puis à plusieurs reprises en France en 2008. Un disque passionnant, gravement recommandé et qui n’est paru qu’en 2009, grâce à la participation de Radio-Canada.