Richard Desjardins & Abbittibbi – Chaude était la Nuit

Quatre ans après le succès de Tu m’Aimes-tu, et plus de 400 concerts au Québec mais aussi en Suisse, en Belgique et en France, Richard n’oublie pas les copains et reforme son premier groupe Abbittibbi, le temps d’un album suivi là aussi d’une tournée conséquente… Avec Francis Grandmont à la guitare, Claude Vendette aux instruments à becs, Rémy Perron à la basse et Pierre Hébert à la batterie, les accents rock, jazz et country de Chaude était la Nuit tranchent avec l’univers musical du Desjardins chanteur à textes. La poésie pourtant n’est pas loin, il suffit d’écouter le titre éponyme et l’érotique Ciego, tandis que Tu m’Dis Toujours évoque la passion qui s’érode et Caroline (le joyau de cet album) l’irrépressible appel de la liberté… Ailleurs l’album respire simplement le plaisir d’être réunis le temps d’un bœuf, comme un défouloir revigorant avant de passer à autre chose. Laissons le soin au patron de résumer la situation : « J’avais besoin de me retrouver avec ma vieille gang ! »