Reservoir Dogs

En 1992, cinq ans avant Jackie Brown le premier film de Quentin Tarantino était accompagné d’une bande originale décapante. Elle se compose de huit chansons datées seventies, du groovy Little Green Bag de George Baker à Joe Tex et I Gotcha, le groupe Bedlam ayant droit à deux titres avec Magic Carpet Ride et Harvest Moon… J’aime la soul virile de Blue Swede (Hooked on a Feeling), un groupe suédois qui a connu une seconde jeunesse grâce à Reservoir Dogs ; mais c’est Stuck in the Middle with You des Stealers Wheel qui décroche la madeleine du morceau-collé-au-film, où l’on revoit aussitôt les pas de danse de « Mister Blonde » autour de sa victime… Coconut de Nilsson termine d’illustrer cette œuvre déjantée, à revivre en accéléré grâce à ce disque où figurent de courts extraits de dialogues entre les chansons ; tandis que la voix du DJ entendu au début du film intervient parfois pour annoncer un morceau, en direct du « K-Billy’s Super Sounds of the Seventies. »