Reich Remixed

Passer le pape de la répétition à la moulinette electro, l’exercice a été tenté en 1999 par dix artistes, avec des fortunes diverses sur cette compilation parue chez Nonesuch… Ceux qui ont utilisé la musique de Steve Reich comme matériau de mixage ordinaire sont hors-sujet et n’ont sans doute jamais écouté un de ses disques en entier : Andre Parker qui s’est cru chez Orbital, Coldcut qu’aurait pu inviter Jean-Michel JarreDJ Spooky qui gesticule sur sa chaise ou encore Ken Ishii qui s’est contenté d’ajouter des flonflons à Come Out… Heureusement qu’il y a cet hommage retenu de Tranquility Bass, agglomérant de nombreuses bribes sur un rythme évoluant entre Six Marimbas et Drumming ; ou bien Proverb de Nobuzaku, une épure qui m’évoque Susumu Yokota ; mais l’ensemble reste inégal et l’on se tournera plutôt vers Richie Hawtin pour une véritable excursion minimaliste.