Red Snapper – Our Aim is to Satisfy

En 2000, Red Snapper change la chanteuse mais garde le rappeur ; ces manœuvres vocales rappelant celles d’Archive à l’époque de Controlling Crowds… On est ravi de retrouver le timbre revêche de MC Det qui tient autant de Rosko John que de Tricky avec Some Kind of Kink ; The Rake préparant le terrain pour Karime Kendra sur The Rough and the Quick, un morceau big beat excitant et funky ; une voix charismatique dont les gimmicks rappellent Beaucoup Fish… Mais Red Snapper ne serait pas notre poisson rouge préféré sans ses instrumentales atmosphériques entre trip hop et jazz progressif (Keeping Pigs Together, Alaska Street)Belladonna met une ambience digne de Moby et They’re Hanging me Tonight boucle l’album sur un crescendo proche des Chemical Brothers… Avec sa couverture hype signée Spiros Politis et une production au cordeau le rapprochant (parfois) de Mezzanine, Our Aim is to Satisfy est le disque idéal pour découvrir Red Snapper. « I want the kind of night that I read about… »