Red Snapper – Key

Pour son cinquième album paru chez V2 Benelux en 2011, Red Snapper démarre par un morceau déstructuré où le saxo de Tom Challenger fait tout de même signature (In your Backs), un jam comme une mise en jambes vers Chimee, mécanique de précision où tintinnabulent des lames en métal, psychédélique à souhait… Invitée sur Biffa Bacon et Loveboat, la chanteuse Eliza Carthy laisse insatisfait et l’on regrette le funk de Karime Kendra ; la voix translucide de Gavin Clarke séduit en revanche sur Jack et Architectronic, les percussions de ce dernier m’évoquant un mélange entre Swayzak et la tribu d’O.Rang… Spikey a tout pour faire cracher les poumons d’un joggeur et le groove de Racing Snake dépote entre rythmes lancinants et clarinette jazz ; même si c’est sans la magie des débuts, Key est un disque généreux où l’on passe de bons moments.