Ravi Shankar – West Meets East

Né en 1920 à Bénarès, « Pandit » Ravi Shankar est un compositeur indien. Son frère aîné est acteur et l’initie à la danse, mais Ravi préfère la musique et apprend le sitar qui devient son instrument de prédilection, publie son premier album à 36 ans et se produit aux Etats-Unis, rencontre les Beatles et fait connaître sa musique qui sera même adoptée par les Rolling Stones… West Meets End paraît en 1967, fruit d’une collaboration avec le violoniste Yehudi Menuhin où les deux virtuoses se répondent en suivant les cadences triomphales de la musique indienne (Swara Kakali) ; improvisant ensuite de concert sur le doux Raga Piloo, avec le tabla d’Alla Rakha rappelant Devotional Songs… Paru chez Angel, ce cd capiteux regroupe 7 morceaux issus des trois rencontres entre les deux musiciens, Tenderness étant mon favori pour sa ressemblance avec une scène de danse frénétique dans Le Salon de Musique de Satyajit Ray ; même si en 1957 ce dernier avait préféré les services d’Ustad Vilayat Khan, l’autre maître du sitar.