Rammstein – Herzeleid

Fondé en 1994 par six musiciens nés en Allemagne de l’Est, Rammstein est un groupe de heavy metal associé à la Neue Deutsche Härte, un sous-genre créé après la sortie de leur album Herzeleid et qui signifie « nouvelle dureté allemande… » Ils empruntent leur nom au tristement célèbre meeting aérien qui s’est tenu dans la ville de Ramstein en 1988, un peu comme l’avait fait Led Zeppelin en son temps… Scandés en allemand par la voix rauque de Till Lindemann, les textes installent une atmosphère pesante, complétée par des guitares viriles et une section rythmique exacerbée. Les synthés parfois s’en mêlent et ajoutent une dimension electro (Weisses Fleisch) ou industrielle (Du Riechst so Gut), la ballade Seemann constituant le moment câlin du disque… C’est avec Lost Highway que j’ai découvert Ramstein en 1997, David Lynch ayant repris deux morceaux figurant sur ce premier album : Heirate Mich et Rammstein, emblématiques et indissociables des images du film. Défoulant et diabolique, le son de Ramstein est addictif.