Rachel’s – Music for Egon Schiele

Un an après Handwriting, Rachel’s compose la musique d’une pièce de théâtre écrite par Stephan Mazurek en hommage au peintre autrichien Egon Schiele. Les morceaux sont courts et sages, on les dirait calqués sur Janacek (Egon & Gertie) ou Shostakovich (Third Self-Portrait Series) ; à part Second Self-Portrait Series où filtre un piano poignant… Je n’ai pas vu ce spectacle mais la brève existence de Schiele a sans doute été plus tourmentée que les impressions rendues par ces vignettes à la Schumann ; en acceptant cette commande Rachel’s a oublié d’être incisif là où Sakamoto l’avait si bien réussi à propos de Francis Bacon. Un manque d’audace qui me rappelle la querelle autour de la bande originale de 1984, visionnaire à la sauce Eurythmics mais où c’est la version tranquille de Muldowney qui a fini par l’emporter.