Rachel’s – Handwriting

Créé dans le Kentucky en 1991 par le guitariste Jason Noble, l’altiste Christian Frederickson et la pianiste Rachel Grimes, Rachel’s est un groupe de musique instrumentale américain. Paru chez Quarterstick Records en 1995, leur premier album Handwriting distille des vignettes intimistes, le vibraphone jazz de M. Daguerre porté par des percussions post rock et un piano velouté… Il pleut des cordes lentes sur Saccharin dont la monomanie rappelle Mihály Víg, tandis que Seratonin aurait pu illustrer un film de Greenaway si Nyman n’avait pas été disponible… Mais le joyau de cet opus s’intitule Full on Night qui nous entraîne dans des méandres improvisés à la guitare et au piano, débordants de textures où sifflent des trains ; un canevas entre mouvements de wagons et voix off, fumées et freinages laissant des traces sensibles… Fantomatique et à sa manière aussi radical que le premier Tortoise paru un an plus tôt, ce disque exceptionnel est servi dans un digipack en carton gaufré, avec un livret illustrant le travail de l’écriture sous toutes ses formes.