R.E.M. – Automatic for the People

Formé en Géorgie en 1979 par le chanteur Michael Stipe, le guitariste Peter Buck, le bassiste Mike Mills et le batteur Bill Berry, R.E.M. est un groupe de rock alternatif américain. Peter est disquaire et rencontre Michael dans son magasin, puis complètent le groupe avec Mike et Mills alors étudiants. Ils donnent un concert remarqué dans une ancienne église, abrègent leur nom qu’ils trouvent au hasard dans un dictionnaire (Rapid Eye Movement) et publient deux singles sur le label local Hib-Tone, suivis d’un album en 1981…Paru onze ans plus tard, Automatic for the People consacre leur style désormais reconnu de tous. Ils ont signé chez Warner mais leur musique a conservé sa signature indie, mêlant folk et country sur une base solide comme le rock ; la voix fruste de Stipe tissant une toile vacillante (Drive, Star me Kitten) sur des paroles laconiques… Avec son clavier à la Supertramp, Everybody Hurts est une des plus belles chansons contre le suicide et Man on the Moon est un classique absolu ; avant la balade Find the River, sinueuse à souhait… Entre Marquee Moon et The Bends, apprécié de Kurt Cobain, R.E.M. a réussi le pari compliqué d’allier introversion et popularité.