Quiet Sun – Mainstream

En 1970, deux ans avant de devenir le guitariste de Roxy Music, Phil Manzanera forme Quiet Sun avec une bande de copains londoniens : Bill MacCormick à la basse, Dave Jarrett aux claviers et Charles Hayward à la batterie. Chacun poursuivant d’autres ambitions en parallèle, leur unique album ne sera enregistré qu’en 1975, Mainstream ou une certaine synthèse de l’effervescence du rock progressif naissant. On quitte le plancher des vaches avec RFD et les guitares de Mummy was an Asteroid ou Bargain Classics pèsent aussi lourd qu’un arrêt en gare des King Crimson, pour terminer avec Rongwrong et ses digressions jazz entrecoupées de verbiage. Orienté jam avec un sens de la surprise à la Soft Machine, Mainstream porte mal son titre et nécessite un temps d’adaptation avant de livrer ses secrets… À la production, on note le concours de Brian Eno qui avait apporté son jeu d’Oblique strategies, ou comment libérer le potentiel créatif au moyen de suggestions écrites sur des cartes tirées au hasard.