Propellerheads – Decksandrumsandrockandroll

Créé en 1995 à Bath, Propellerheads est un groupe de musique électronique britannique. Après un ep intitulé Dive! et un remix du thème de James Bond (On Her Majesty’s Secret Service) un an après Radio 7 ; Alex Gifford à la programmation et Will White aux percussions font valser les potards sur leur premier (et unique) album en 1998 : Decksandrumsandrockandroll où avec sa cymbale persistante et son orgue en furie, Take California nous plonge au cœur du big beat… Enchaîné avec Echo and Bounce où l’on croit reconnaître The Art of Noise puis Velvet Pants et ses collages annonçant Birdy Nam Nam ; le son est profond, puissant et 360 Degrees (Oh Yeah?) fait littéralement circuler une bille entre nos oreilles, donnant si on l’écoute au casque la sensation de se faire masser le cerveau… Avec Shirley Bassey en invitée de marque onze ans après Yello, au milieu d’une tempête jazz (History Repeating) évoquant la pêche de Bedrock et Spybreak! qui sera repris l’année suivante dans le film Matrix ; entre guitares délirantes (Bang On!) et rasades de scratchs (Cominagetcha), ce disque sans successeur est aussi ludique que Right Thing, plus ardent que Surrender et raffiné comme In Sides.