Piotr Ilitch Tchaïkovsky/Serge Rachmaninov – Concerto pour Piano n°1/5 Préludes

Piotr Ilitch Tchaïkovsky est un compositeur russe né en 1840 à Votkinsk. Il apprend le piano à l’âge de 5 ans, puis le droit et occupe d’abord un emploi de fonctionnaire avant de reprendre l’étude de la musique ; devient professeur et compose sa première symphonie en 1868… Sept ans plus tard, il écrit le Concerto pour Piano n°1 qui me fait toujours penser à ce sketch des Monty Python, où le pianiste joue les premières mesures tout en s’extirpant d’un sac à patates… Monument de la musique romantique se prêtant à toutes les adaptations, aux allures symphoniques faites de dialogues orageux entre le clavier et l’orchestre, il est interprété par Sviatoslav Richter et dirigé par Karajan en 1962 ; paru chez Deutsche Grammophon aux côtés de cinq Préludes de Serge Rachmaninov, le temps d’un quart d’heure paisible où l’on pense à la grâce de Frédéric Chopin, les attaques fleuries du Prélude n°6 en sol mineur ayant ma préférence.