Pierre Perret – Les Plus Grands Succès

Dans la famille disque qui file un coup de vieux, je demande le chanteur et parolier français né en 1934 à Castelsarrasin. Saxophoniste à 19 ans, Pierre Perret rencontre Georges Brassens qui l’encourage à se produire aux Trois Baudets, où Boris Vian n’est jamais loin… Il part en tournée aux côtés de Charles Aznavour en 1966, multiplie les tours de chants et signe une trentaine d’albums en soixante ans de carrière… Mes parents l’écoutaient quand j’étais môme, à un âge où moi aussi je voulais tout savoir sur Le zizi, son plus gros succès paru en 1975, hélas absent de ce disque au titre trompeur paru chez Vogue… Mais on y trouve son premier tube daté de 1963, Le Tord Boyaux en souvenir du café que tenaient ses parents ; un amour avec Blanche ou le piquant des Jolies Colonies de VacancesLa Corrida où aucun taureau n’a été maltraité, la gouaille des Postières et même une prière dans l’esprit de Noël… Chanteur engagé et amoureux des mots, expert en argot de comptoir et fabulettes, Pierre Perret a aussi écrit des titres poétiques invitant à la passion (Belle Rose) ou au crime (Mimi la Douce), sur fond de fanfare et d’accordéon entre Joe Dassin et Bobby Lapointe.