Philip Glass – Company/Concerto pour Violon/Akhnaten

Philip Glass est un compositeur de musique classique américain né à Baltimore en 1937. Son père était disquaire et lui a permis de découvrir très jeune Bartók et Beethoven, Schubert ou Ravi Shankar. Associé à ses débuts au genre minimaliste aux côtés de ses pairs Steve Reich et Terry Riley (nés un an et deux ans avant lui), Glass va s’éloigner des procédés strictement répétitifs au profit d’œuvres plus lyriques, à l’image de Company composée en 1982 et ouvrant ce disque sur des mouvements de cordes évoquant Michael Nyman… Cinq ans plus tard, son Concerto pour Violon nous promène sur des terrains meubles qu’aurait pu fouler Sibelius, à travers champs un matin d’automne où venu de loin, le violon d’Adele Anthony percerait la brume ; 25 minutes de grâce qui valent à elles seules d’acquérir ce disque paru chez Naxos avec Takuo Yuasa dirigeant l’orchestre irlandais d’Ulster… On termine avec deux extraits de l’opéra Akhaten qui font un peu remplissage, sans pour autant gâter l’impression d’avoir passé un moment rare.