Peter Gabriel – Security

Le quatrième album éponyme de Peter Gabriel paraît en 1982, intitulé Security car sa maison de disque exigea qu’il porte un titre distinctif… Paru deux ans après Melt, il brille par sa grande cohérence sonore, grâce au batteur Jerry Marotta mais aussi à des interventions ponctuelles comme les percussions ghanéennes de The Rhythm of the Heat, un morceau indissociable du film Birdy, au même titre que San Jacinto et Wallflower venant s’ajouter aux titres déjà recyclés à cette fin sur Melt… J’ai découvert Peter Gabriel avec ce disque, dans la foulée du film d’Alan Parker et ces deux expériences sont liées ; mais l’unité de Security va au-delà de la bande originale qu’il a inspiré, car on y trouve non pas des instrumentales à coller sur des images mais des titres poignants, incarnés par le chant de Gabriel. Lay Your Hands on Me est enivrant et Kiss of Life transporte : tout est beau sur cet opus où synthés et guitares côtoient les rythmes du monde… Après cet album, Peter consentira à intituler ses disques mais en utilisant le moins de lettres possible (So, Us, Up.)