Paul Williams – Phantom of the Paradise

En 1974, Brian de Palma propose à Paul Williams d’écrire la musique de son film Phantom of the Paradise. Ignorée à sa sortie, l’œuvre acquerra plus tard le statut qu’elle mérite, lorsque seront redécouvertes les chansons qui en composent la trame. Comédie musicale outrancière, version pop du mythe de Faust assortie d’une critique de l’industrie musicale, Phantom of the Paradise raconte aussi l’histoire d’amour entre un compositeur idéaliste et sa muse, tous deux abusés par le Diable en personne. Le disque en respecte la chronologie et permet de se replonger dans les méandres d’un film à facettes, depuis les chansons rétro des Juicy Fruits alias les « Beach Bums » jusqu’aux titres poignants de Faust et The Phantom’s Theme, sans omettre la voix sensuelle de Jessica Harper sur Old Souls ou Special to Me. Paul Williams achève la démonstration avec The Hell of It, sans faire dans la dentelle à l’image de ce film baroque et bouleversant.