Pat Metheny – First Circle

Deux ans après Offramp, entre marche militaire et cirque fou Forward March entame ce quatrième album par une trompette dissonante et un orchestre désaccordé surprenants. Yolanda, You Learn enchaîne avec son tempo nerveux et ce chant vocalisant qui suit la mélodie comme dans une bulle de Gould ; suivi des neuf minutes de The First Circle où les à-coups de caisse claire rappellent Spirit of Eden, guitare et piano soutenant des clochettes aussi tendres que chez les Nits… On pense à Ponty sur If I Could dont les cordes avancent seules sur fond de barques synthétiques, comme on marche sur la plage au lever du jour ; puis End of the Game prend le temps de s’étendre et offre un panorama grandiose… Invité à chanter sur Más Allá, Pedro Aznar rompt un peu le charme et Praise boucle la fête avec des flûtes exagérées, mais les autres titres ouvrent bien des horizons et font de First Circle un disque candide et virtuose, quoique parfois coton.