Oscar Peterson – Night Train

Pianiste et compositeur de jazz, Oscar Peterson est né en 1925 à Montréal. Trompettiste à 5 ans, il se tourne vers le piano deux ans plus tard et grâce à une pratique assidue, devient virtuose en quelques années. À l’âge de 15 ans, il remporte un concours organisé par Radio Canada, quitte l’école pour y animer une émission hebdomadaire et commence à se produire dans les music-halls. Adolescent, je me souviens avoir pianoté du Peterson durant mon bref apprentissage de l’instrument, mais j’étais nettement moins motivé… Paru en 1963, Night Train est son album le plus populaire. Outre le morceau éponyme signé Duke Ellington, on est saisi par son aisance sur Georgia on my Mind trois ans après Ray Charles, mais aussi Band CallHymn to Freedom ou encore Volare, autant de piécettes aux styles multiples où Oscar déploie son style brillant et affectueux… Réédité sur le label Verve, en Master Edition au sein d’un digipack documenté, le tempo relaxant de Night Train offre un canevas parfait pour se laisser rêver dans son canapé.